[ad_1]

Alors que la toile est en surchauffe depuis que le président de la république lui-même a posté le paiement en grande partie des arriérés dus aux travailleurs, l’ancien ministre des finances, Komi Koutché vient également ajouter sa braise.

Sur sa page Facebook, le président Patrice Talon a annoncé cette que d’avril 2016, date à laquelle il a prêté serment à ce jour, son gouvernement a déjà payé 52 Milliards de FCFA des 95 Milliards de dettes héritées des régimes précédents envers les travailleurs.

Une annonce qui a suscité de vives réactions de part et d’autre jusqu’à « sortir la bouche » de l’ancien président Boni Yayi, des travailleurs et même de l’ancien préfet de l’ancien « président de Cotonou », Modeste Toboula. Comme une trainée de poudre, les réseaux sociaux ont été inondés par des postes et commentaires y afférents.

A lire aussi: Bénin – arriérés des travailleurs: la réplique de Boni Yayi qui confond Patrice Talon

Dimanche, l’ancien ministre des finances, Komi Koutché, qui n’a pas voulu rester en marge de la fête s’est invité « mais est resté pour le moment au portail » en attendant de faire des déballages. « Je puis vous assurer que je ne me déroberai à aucun devoir de vérité, tant qu’il contribuera à la restauration d’un Bénin de libre expression », a déclaré Koutché.

Il ajoute que « j’espère que cette fois ci, les autorités de notre pays, contrairement à d’antérieurs débats, accepteront de s’essayer à la confrontation des données afin que le peuple puisse se faire sa propre religion ».

A lire aussi: Bénin – Dette envers les travailleurs: Modeste Toboula s’invite dans le bras de fer Talon-Yayi

Et de conclure : « à très bientôt donc pour ma #contribution au rétablissement de la #vérité sur ces nouvelles affirmations des autorités de notre pays ». Il va sans dire que les prochains jours risquent d’être mouvementés sur la toile et, bien entendu, dans les médias béninois. A chacun donc de trouver le moyen de ne rien rater de cette série qui risque de ravir la vedette à la « Ligue des champions » ou à « Novelas Tv » au Bénin.

[ad_2]

Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *